Sortie : 1972
Enregistrements commencés dans la villa Nellecote de Keith Richards
dans le sud de la France.
Les Stones y étaient en exile suite a quelques problèmes avec le fisc anglais.
 
 






Rocks Off

(M. Jagger/K. Richards)

I hear you talking when I'm on the street,
Your mouth don't move but I can hear you speak.
What's the matter with the boy?
He don't come around no more,
Is he checking out for sure?
Is he gonna close the door on me?
And I'm always hearing voices on the street,
I want to shout, but I can't hardly speak.
I was making love last night
To a dancer friend of mine.
I can't seem to stay in step,
'Cause she come ev'ry time that she pirouettes over me.
And I only get my rocks off while I'm dreaming,
I only get my rocks off while I'm sleeping.
I'm zipping through the days at lightning speed.
Plug in, flush out and fire the fuckin' feed.
Heading for the overload,
Splattered on the dusty road,
Kick me like you've kicked before,
I can't even feel the pain no more.
But I only get my rocks off while I'm dreaming,
I only get my rocks off while I'm sleeping.
Feel so hypnotized, can't describe the scene.

Feel so mesmerized all that inside me.
The sunshine bores the daylights out of me.

Chasing shadows moonlight mystery.

Headed for the overload,
Splattered on the dirty road,
Kick me like you've kicked before,

I can't even feel the pain no more.
But I only get my rocks off while I'm dreaming,
I only get my rocks off while I'm sleeping.
 
Il peut s'agir d'un drogué pas loin de la déchéance qui ne peut plus s'éclater que dans le sommeil et le rêve.
Mais d'autres interprétations sont possibles. 

Prendre son pied
(M. Jagger/K. Richards)
 
J'entends ta voix quand j'suis dans la rue
Tu n'bouges pas les lèvres mais j't'entends quand même dire :
Qu'est-ce qui se passe avec le garçon ?
Il ne vient plus par ici
Est-ce qu'il s'est fait la malle pour de bon ?
Est-ce qu'il va me claquer la porte au nez ? "
Et j'entends toujours des voix dans la rue
Je veux crier mais je peux à peine parler
Je faisais l'amour hier soir
Avec une amie danseuse
Je n'arrive pas à suivre la cadence
Car elle jouit chaque fois qu'elle fait des pirouettes sur moi
Et c'est seulement en rêvant que j'arrive à jouir
Je ne m'éclate que quand je dors
Mes journées passent comme l'éclair

Piquer, purger et envoyer la putain d'sauce
Je file tout droit vers l'overdose
En vrac sur la route empoussiérée
Donne-moi des coups de pied comme tu sais le faire
Je ne sens même plus la douleur
Et je m'éclate seulement quand je rêve
Je n'arrive à jouir qu'en dormant
Je suis comme hypnotisé, j'arrive pas à décrire la scène, ah !
J'ai tant de magnétisme en moi, waoh !
La lumière du soleil m'ennuie tellement que je ne vois plus celle du jour
Chassant le mystère des ombres du clair de lune
Je file droit vers l'overdose
Eclaboussé de boue sur la route
Fiche-moi des coups de pied comme tu sais le faire
Je ne sens même plus la douleur
Et je n'arrive à jouir qu'en rêvant
Je n'arrive à jouir qu'en dormant

 
Rip This Joint
(M. Jagger/K. Richards)

Mama says yes, Papa says no,
Make up you mind 'cause I gotta go.
I'm gonna raise hell at the Union Hall,
Drive myself right over the wall.
Rip this joint, gonna save your soul,
Round and round and round we go.
Roll this joint, gonna get down low,
Start my starter, gonna stop the show.

Oh, yeah!
Mister President, Mister Immigration Man,

Let me in, sweetie, to your fair land.

I'm Tampa bound and Memphis too,
Short Fat Fanny is on the loose.
Dig that sound on the radio,
Then slip it right across into Buffalo.
Dick and Pat in ole D.C.,
Well they're gonna hold some shit for me.
Ying yang, you're my thing,
Oh, now, baby, won't you hear me sing.

Flip Flop, fit to drop,
Come on baby, won't you let it rock?
Oh, yeah! (2x)
From San Jose down to Santa Fe,
Kiss me quick, baby, won'tcha make my day.
Down to New Orleans with the Dixie Dean,
'Cross to Dallas, Texas with the Butter Queen.
Rip this joint, gonna rip yours too,
Some brand new steps and some weight to lose.
Gonna roll this joint, gonna get down low,
Round and round and round we'll go.
Wham, Bham, Birmingham, Alabam' don't give a damn.
Little Rock fit to drop.
Ah, let it rock.

Les Stones en tournée aux USA :
 
Tampa (Floride), Memphis (Tennessee), Buffalo (New York), Washington (D. C. )
San Jose (Californie), Santa Fe (Nouveau Mexique) New Orleans (Louisiane)
Dallas (Texas) Birmingham (Alabama) Little Rock (Arkansas)
Et les difficultés d'entrer dans ce pays quand on est consommateur de drogues.
 

Ecrase ce pétard
(M. Jagger/K. Richards)

Maman dit oui, papa dit non
Faudrait savoir car j'dois partir
J'vais foutre un bordel monstre au syndicat
Ça va vraiment me mettre hors de moi
Ecrase ce pétard, ça va sauver ton âme
Et on part en tournée
Roule ce joint, ça va t'mettre à plat
Faut m'faire partir, ça va interrompre le spectacle
Ouais. Oh ouais.
Monsieur le Président, Monsieur l'chef de l'Immigration
Laisse-moi entrer, j't'en supplie, dans ton beau pays
J'vais à Tampa et ensuite à Memphis
Ha ! Fanny, la petite grosse, est en vadrouille
Eclate-toi avec cette musique à la radio
Puis diffuse-la à travers l'pays jusqu'à Buffalo
Dick et Pat dans le bon District de Columbia
Ils vont m'garder un peu de hach
Ying yang ! Tu es à moi
Ho ! Alors, chérie, tu veux pas m'entendre chanter ?
Flip flop, jusqu'à tomber de fatigue
Allez, chérie, lâche-toi, c'est le rock !
Oh ouais, oh ouais
De San Jose jusqu'à Santa Fe,
Vite une bise, chérie, pour m'faire plaisir
De New Orleans avec le "Dixie Dean"
Jusqu'à Dallas, Texas, avec la "Butter Queen"
Ecrase ce pétard, j'vais écraser l'tien aussi
De nouvelles étapes et du poids à perdre

Roule ce joint, ça va t'mettre à plat
Et on part en tournée
Vlan, bam, Birmingham
L'Alabama s'en fiche pas mal
Little rock, oui, jusqu'à s'écrouler
Ah ! c'est ça le rock !

" Short Fat Fanny " veut dire en argot " gros cul " mais c'est aussi le Titre d'une chanson de Larry Williams dans laquelle beaucoup de chansons
de rock sont évoquées.

" Dick and pat " c'est Richard Nixon (tête de noeud) Président des USA à cette époque (1971) et sa femme Patricia
" Dixie Dean " est le surnom d'un footballeur d'Everton
" Butter queen " c'est la reine du beurre nommée dans certains concours régionaux au Texas mais c'est aussi le surnom d'une groupie.
" Wham bam, Birmingham " c'est une allitération venant de l'expression" wham bam, thank you madam " qui veut dire ?un p'tit coup vite fait?
 

 
Shake Your Hips
(J. Moore)

I wanna tell you 'bout a dance
That's goin' around,
Everybody's doin' it
From the grownups down.
Don't move your head,
Don't move your hands,
Don't move your lips,
Just shake your hips.
Do the hip shake, babe,
Do the hip shake, babe,
Shake your hip, babe,
Shake your hip, babe.
What you don't know
Don't be afraid
Just listen to me
And do what I say.
Don't move your head,
Don't move your hands,
Don't move your lips,
Just shake your hips.
Do the hip shake, babe,
Do the hip shake, babe,
Shake your hip, babe,
Shake your hip, babe,
Well ain't that easy
Well, I met a little girl
In a country town
She said, "What do you know
There's Slim Harpo!"
Didn't move her head,
Didn't move her hands,
Didn't move her lips,
Just shook her hips.
Do the hip shake, babe,
Do the hip shake, babe,
Shake your hip, babe,
Shake your hip, babe,
Well ain't that easy.
 
 
Chanson écrite par le chanteur de blues James Moore alias Slim Harpo, auteur également de "I'm a king bee" sur le premier disque des Stones.
 

Remue tes hanches
(J. Moore)

J'vais vous parler d'une danse
Qui est en vogue
Tout le monde s'y met,
Des plus grands aux plus petits
Faut pas bouger la tête,
Faut pas bouger les mains
Faut pas remuer les lèvres,
Faut juste remuer les hanches
Danse le Hip Shake, chérie,
Danse le Hip Shake, chérie
Remue tes hanches, chérie,
Remue tes hanches, chérie
Bon, si tu n'y arrives pas,
T'inquiète pas
Ecoute-moi simplement
Et fais ce que je te dis
Ne bouge pas la tête,
Ne bouge pas les mains
Ne remue pas les lèvres,
Remue juste les hanches
Danse le Hip Shake, chérie,
Danse le Hip Shake, chérie
Remue tes hanches, chérie,
Remue tes hanches, chérie
Alors, c'est facile, n'est-ce pas ?
J'ai rencontré une petite minette
Dans un patelin
Elle a dit "Eh, dis donc,
C'est du Slim Harpo ! "
Elle ne bougeait pas la tête,
Elle ne bougeait pas les mains
Elle ne remuait pas les lèvres,
Eelle remuait les hanches
Elle dansait le Hip Shake, chérie,
Elle dansait le Hip Shake, chérie
Remue tes hanches, chérie,
Remue tes hanches, chérie
Alors, c'est simple, non ?


 
Casino Boogie
(M. Jagger/K. Richards)

No good, can't speak,
Wound up, no sleep.
Sky diver insider her,

Skip rope, stunt flyer.
Wounded lover, got no time on hand.
One last cycle,
Thrill freak Uncle Sam.
Pause for bus'ness,
Hope you'll understand.
Judge and jury walk out hand in hand.

Dietrich movies,
Close up boogies,
Kissing cunt in Cannes.
Grotesque music, million dollar sad.
Got no tactics, got no time on hand.

Left shoe shuffle,
Right shoe muffle,
Sinking in the sand.
Fade out freedom,
Steaming heat on,
Watch that hat in black.
Finger twitching, got no time on hand.

Chanson sans queue ni tête composée par Jagger/Richards, sur la côte d'Azur, au moment de leur exil en France
(d'où la référence à Cannes, au cinéma, à la justice, à la plage, etc. . ) selon la technique " cut-up "
Le cut-up est une technique (ou un genre) littéraire aléatoire, où un texte se trouve découpé au hasard puis réarrangé pour produire un texte nouveau (Wikipédia).



Boogie du casino
(M. Jagger/K. Richards)

Pas bon, peux pas parler
Enervé, pas sommeil,
Parachutiste en chute libre, en son for intérieur
Cordage glissant, aviateur de haute voltige
Un amoureux blessé n'a pas de répit
Un dernier cycle
Frisson de dingue, Oncle Sam
Tout pour les affaires
j’espère que  tu comprendras ?
Juge et juré sortent en marchant main dans la main
Films de Dietrich
Gros plan sur les boogies
Embrasser des chattes à Cannes
Musique ridicule, triste million de dollar
Je n'ai pas de tactique, je n'ai pas de temps devant moi
Frottement du pied gauche
Bruit étouffé du pied droit
En s'enfonçant dans le sable
Perte de liberté
Chaleur vapeur enclenchée
Lave ce chapeau noir
Crispation du doigt, pas de temps devant moi
 

 
Tumbling Dice
(M. Jagger/K. Richards)

Women think I'm tasty,
But they're always tryin' to waste me
And make me burn the candle right down,
But baby, baby, I don't need no jewels in my crown.
'Cause all you women is low down gamblers,
Cheatin' like I don't know how,
But baby, baby, there's fever in the funk house now.
This low down bitchin' got my poor feet a itchin',
You know you know the duece is still wild.
Baby, I can't stay,
you got to roll me
And call me the tumblin' dice.
Always in a hurry, I never stop to worry,

Don't you see the time flashin' by.
Honey, got no money,
I'm all sixes and sevens and nines.

Say now, baby, I'm the rank outsider,

You can be my partner in crime.
But baby, I can't stay,
You got to roll me and call me the tumblin',
Roll me and call me the tumblin' dice.

Oh, my, my, my, I'm the lone crap shooter,
Playin' the field ev'ry night.

Baby, can't stay,
You got to roll me and call me the tumblin' (dice),
Roll me and call me the tumblin' (Got to roll me.) dice.
Got to roll me. Got to roll me.

 
(1) autrement dit : je n'ai nul besoin d'aligner des conquêtes
(2) littéralement : maison des frissons
(3) to roll, c'est aussi faire l'amour
(4) tumble, c'est aussi culbuter, sexuellement parlant
(5) numéros perdants dans le crap
(6) field ou champ = endroit de mise sur le tapis du crap

Les dés qu’on lance
(M. Jagger/K. Richards)
 
Les nanas me trouvent à leur goût
Mais elles essaient toujours de m'épuiser
De me faire brûler la chandelle jusqu'au bout
Bébé, bébé, je n'ai besoin d'aucun joyau sur ma couronne (1)
Car les nanas, vous êtes toutes des joueuses vicelardes
Trichant comme je ne sais quoi
Bébé, je deviens dingue, l'ambiance est chaude dans le casino (2)
Ces petites vacheries me donnent envie de partir
Tu ne sais pas que le deux (la paire) peut encore sortir ?
Bébé, je ne tiens plus en place
Tu dois me faire rouler (3) et m'appeler "les dés qu'on lance" (4)
Toujours pressé, jamais le temps de baliser
Je ne vois pas le temps filer
Chérie, je n'ai plus un rond
Je n'ai (misé/tiré) que des six, des sept et des neuf (5)
Je dis maintenant, bébé, que je suis un tocard de première
Tu peux être la complice de mon vice
Mais bébé, je ne tiens plus en place,
Il faut que tu me fasses rouler en m'appelant "les dés sont jetés"
Fais-moi rouler, appelle-moi les dés qu'on jette
Oh ma, ma, ma chérie, je suis le joueur de dés solitaire
Qui mise sur le tapis/champ (6) toutes les nuits
Bébé, je ne peux pas rester,
Tu dois me faire rouler et m'appeler "les dés qu'on jette"
Fais-moi rouler, appelle-moi les dés (faut me faire rouler) qu'on jette
Tu dois me faire rouler Tu dois me faire rouler


Sweet Virginia
(M. Jagger/K. Richards)

Wadin' through the waste stormy winter,

And there's not a friend to help you through.
Tryin' to stop the waves behind your eyeballs,
Drop your reds, drop your greens and blues.
Thank you for your wine, California,
Thank you for your sweet and bitter fruits.
Yes I got the desert in my toenail

And I hid the speed inside my shoe.

I want you to come on, come on down Sweet Virginia,
I want you come on, honey child, I beg of you.
I want you come on, come on down, you got it in you.
Got to scrape the shit right off you shoes.
But Come on, come on down Sweet Virginia,
Come on, honey child, I beg of you.
Come on, come on down, you got it in you.
Got to scrape that shit right off you shoes.
But Come on, come on down Sweet Virginia,
Come on, honey child, I beg of you.
Come on, come on down, you got it in you.
Got to scrape that shit right off you shoes.
 
Les effets néfastes de la drogue sur son organisme
Le vin, les fruits pour apaiser l'état de manque
Les difficultés du sevrage quand on l'a dans le corps
 

Douce Virginie
(M. Jagger/K. Richards)
 
Empêtré dans l'hiver désolé et tempétueux
Et pas un ami pour t'aider à en sortir

Tu voudrais faire cesser les élancements derrière tes yeux
Laisse tomber tes (pilules) rouges, vertes et bleues
Merci pour ton vin, Californie
Merci pour tes fruits doux et amers

Oui j'ai le (sable du) désert sous l'ongle de mon orteil
Et j'ai planqué les amphés dans ma chaussure
Mais vas-y Décroche, douce Virginie, oh
Allez
Mignonne (décroche), je t'en supplie
Allez
Décroche, tu l'as en toi

Tu dois racler la merde collée à tes chaussures
Je voudrais que tu décroches, douce Virginie
Ouais j'voudrais que tu décroches
Décroche (décroche) ma douce Virginie, ouais
J'ai dit que j'voudrais que tu décroches (décroche)
Petite mignonne (petite mignonne) ouais toi
Ah j'voudrais que tu décroches
Petite mignonne tu l'as en toi

Faut qu'tu racles cette merde collée à tes chaussures
 

 
Torn And Frayed
(M. Jagger/K. Richards)

Hey let him follow you down,
Way underground wind and he's bound.

Bound to follow you down,
Just a dead beat right off the street.
Bound to follow you down.
Well the ballrooms and smelly bordellos

And dressing rooms filled with parasites.
On stage the band has got problems,
They're a bag of nerves on first nights.

He ain't tied down to no home town,
Yeah, and he thought he was wreckless.
You think he's bad, he thinks you're mad,
Yeah, and the guitar player gets restless.

And his coat is torn and frayed,

It's seen much better days.
Just as long as the guitar plays
Let it steal your heart away,
Let it steal your heart away.
Joe's got a cough, sounds kind a rough,
Yeah, and the codeine to fix it.
Doctor prescribes, drug store supplies,
Who's gonna help him to kick it?
Well his coat is torn and frayed,
It`s seen much better days.
Just as long as the guitar plays
Let it steal your heart away,
Let it steal your heart away.
 

J'avoue que j'ai du mal à comprendre le premier couplet; "underground" est peut-être une métaphore pour un certain style de vie décadente (drogue, sexe).
Les autres couplets concernent probablement Keith Richards (son addiction aux drogues -codéïne-, ses vêtements usés) et la vie en tournée.



Déchire et effiloche
(M. Jagger/K. Richards)
 
Hé ! laisse-le descendre à ta suite
Dans les sous-sol, tourne et vire et il sera forcé
Forcé de te suivre jusqu'en bas
Ce n'est qu'un paumé qui traîne la rue
Qui sera obligé te suivre tout en bas
Ah ! les salles de fêtes et les bordels craignos
Et les loges grouillantes de parasites
Sur scène, le groupe a des problèmes
Il y a une énorme tension nerveuse les premiers soirs
Il n'est attaché à aucune ville
Oui et tu le croyais "m'en foutiste"
Toi, tu penses qu'il est un sale type; lui, il pense que tu es fou
Oui et le guitariste commence à s'impatienter
Oui, son manteau est déchiré et effiloché,
Il a connu des jours meilleurs
Aussi longtemps que la guitare jouera
Laisse-la te chavirer le cœur
Laisse-la te chavirer le cœur
Joe tousse, une toux plutôt caverneuse,
Oui et y-a d'la codéine pour la calmer
Le docteur prescrit, la pharmacie délivre
Qui va l'aider à s'en débarrasser ?
Et son manteau est déchiré et effiloché,
Il a connu des jours meilleurs
Aussi longtemps que la guitare jouera
Laisse-la te chavirer le cœur
Laisse-la te chavirer le cœur
 
 


Sweet Black Angel
(M. Jagger/K. Richards)

Got a sweet black angel,
Got a pin up girl,
Got a sweet black angel,
Up upon my wall.
Well, she ain't no singer
And she ain't no star,
But she sure talk good,
And she move so fast.
But the gal in danger,
Yeah, de gal in chains,
But she keep on pushin',
Would ya take her place?
She countin' up de minutes,
She countin' up de days,
She's a sweet black angel, woh,
Not a sweet black slave.
Ten little niggers
Sittin' on de wall,
Her brothers been a fallin',
Fallin' one by one.
For a judges murder
In a judges court,
Now de judge he gonna judge her
For all dat he's worth.
Well de gal in danger,
De gal in chains,
But she keep on pushin'
Would you do the same?
She countin' up de minutes,
She countin' up de days,
She's a sweet black angel,
Not a gun toting teacher,
Not a Red lovin' school mom,

Ain't someone gonna free her,
Free de sweet black slave,
Free de sweet black slave.

Le doux ange noir, c'est Angela Davis.

Doux ange noir
(M. Jagger/K. Richards)

J'ai (la photo d') un doux ange noir,
j'ai (la photo d') une pin-up
J'ai (la photo d') un doux ange noir accroché sur mon mur
Et ce n'est ni une chanteuse,
Ni une star
Mais par contre elle parle bien
Et c'est une rapide
Mais c'est une fille en danger,
C'est une fille enchaînée,
Mais elle poursuit sa lutte,
Prendriez-vous sa place ?
Elle compte les minutes,
Elle compte les jours
C'est un doux ange noir, ooh,
Pas une douce esclave noire
Dix petits nègres
Assis sur le mur
Ses frères sont tombés,
Tombés l'un après l'autre
Pour le meurtre d'un juge
Dans une cour de justice
Maintenant le juge va la juger, en mettant tout son poids dans la balance
Mais c'est une fille en danger,
C'est une fille enchaînée,
Mais elle continue de lutter,
Feriez-vous la même chose ?
Elle compte les minutes,
Elle compte les jours
C'est un doux ange noir,
Pas une prof qui porte un flingue,
Pas une mère d'élève sympathisante communiste
Quelqu'un la délivrera-t-elle ?
Libérez la douce esclave noire
Libérez la douce esclave noire

 
Loving Cup
(M. Jagger/K. Richards)

I'm the man on the mountain, come on up.
I'm the plowman in the valley with a face full of mud.
Yes, I'm fumbling and I know my car don't start.
Yes, I'm stumbling and I know I play a bad guitar.
Give me little drink from your loving cup.

Just one drink and I'll fall down drunk.

I'm the man who walks the hillside in the sweet summer sun.
I'm the man that brings you roses when you ain't got none.
Well I can run and jump and fish, but I won't fight
You if you want to push and pull with me all night.
Give me little drink from you loving cup.
Just one drink and I'll fall down drunk.
I feel so humble with you tonight,
Just sitting in front of the fire.
See your face dancing in the flame,
Feel your mouth kissing me again,

What a beautiful buzz, what a beautiful buzz,
What a beautiful buzz, what a beautiful buzz.
Oh, what a beautiful buzz, what a beautiful buzz.
Yes, I am nitty gritty and my shirt's all torn,
But I would love to spill the beans with you till dawn.
Give me little drink from you loving cup.

Just one drink and I'll fall down drunk.
 
 
Chanson qui, de prime abord, apparaît gentillette mais qui est truffée d'expressions à double sens :
"to push and pull" signifie "débattre" mais également "avoir des rapports sexuels"
"to spill the beans" signifie "raconter des petits secrets" mais également "éjaculer"
"loving cup", c'est la coupe bien sûr, mais c'est aussi "la tasse où boit l'homme quand la femme boit au biberon, dans une figure galante bien connue" (M. Olagnon)
Il ne reste plus qu'à imaginer le corps d'une femme avec ses courbes, ses vallées, ses montagnes (ou son mont).


Coupe
(M. Jagger/K. Richards)
 
Je suis l'homme sur la montagne, viens m'y rejoindre !
Je suis le laboureur dans la vallée, le visage couvert de boue.
Oui j'hésite et j'vois bien que j'suis en panne.
Oui j'me plante et j'sais que j'joue mal de mon instrument.
Laisse-moi tremper mes lèvres dans ta coupe
Juste une gorgée et je tomberai raide défoncé, ouais
Je suis l'homme qui marche à flanc de colline sous le doux soleil d'été.
Je suis celui qui t'apporte des roses lorsque tu n'en as plus aucune.
Oui je peux courir, sauter et pêcher mais y aura pas de problème
Si tu veux faire ? ça va ça vient' avec moi toute la nuit.
Donne-moi une petite lichée de ta coupe.
Juste une gorgée et je m'écroulerai ivre,
Je me sens tout petit avec toi, ce soir
Juste assis devant le feu
Voir ton visage danser dans les flammes
Sentir ta bouche m'embrasser encore et encore
Quel merveilleux frisson, quel merveilleux frisson
Quel merveilleux frisson, quel merveilleux frisson
Quel merveilleux frisson, quel merveilleux frisson
Oui j'me sens crade et ma chemise est toute déchirée
Mais j'aimerais bien planter quelques graines avec toi jusqu'à l'aube
Donne-moi une petite gorgée de ta coupe
Juste une gorgée et je m'écroulerai ivre
 

 
Happy
(M. Jagger/K. Richards)

Well I never kept a dollar past sunset,

It always burned a hole in my pants.
Never made a school mama happy,

Never blew a second chance.

I need a love to keep me happy,
I need a love to keep me happy.
Baby, baby keep me happy.
Baby, baby keep me happy.
Always took candy from strangers,

Didn't wanna get me no trade.
Never want to be like papa,
Working for the boss ev'ry night and day.
I need a love to keep me happy,
I need a love,
Baby won't ya keep me happy.
Baby, won't ya keep me happy.
Baby, please keep me
I need a love to keep me happy,
I need a love to keep me happy
Baby, baby keep me happy.
Baby, baby keep me happy.
Never got a flash out of cocktails,
When I got some flesh off the bone.
Never got a lift out of Lear jets,
When I can fly way back home.

I need a love to keep me happy,
I need a love to keep me happy.
Baby, baby keep me happy.

Baby, baby keep me happy.

 
(1) autrement dit : l'argent m'a toujours brûlé les doigts
(2) autre possibilité : je n'ai jamais voulu accepter aucun travail

 
Heureux
(M. Jagger/K. Richards)
 
Oui, je n'ai jamais pu garder un dollar passé le coucher du soleil
J'ai toujours eu les poches percées (1)
Je n'ai jamais rendu une maîtresse d'école heureuse
Je n'ai jamais laissé passer une seconde chance, oh non !
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
Chérie, fais en sorte que je reste heureux
Chérie, assure mon bonheur
J'ai toujours accepté de la came venant d'étrangers
Je n'ai jamais voulu faire du trafic (2)
Jamais je ne voudrais être comme papa,
Travailler pour le patron nuit et jour
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
J'ai besoin d'un amour,
Chérie, ne veux-tu assurer mon bonheur ?
Chérie, ne veux-tu pas continuer de me rendre heureux ?
Chérie, je t'en prie, continue
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
Chérie chérie, maintiens-moi dans le bonheur
Chérie chérie, maintiens-moi dans le bonheur
Je n'ai jamais pris un plaisir intense avec les cocktails
Quand j'avais levé quelques morceaux de choix
Je n'ai jamais voyagé en jet privé
Quand je peux rentrer chez moi par vol régulier
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
J'ai besoin d'un amour pour rester heureux
Chérie, chérie, fais en sorte que je reste heureux
Chérie, chérie, assure mon bonheur



Turd On The Run
(M. Jagger/K. Richards)

Grabbed hold of your coat tail but it come off in my hand,
I reached for your lapel but it weren't sewn on so grand.
Begged, promised anything if only you would stay,
Well, I lost a lot of love over you.
Fell down to my knees and I hung onto your pants,
But you just kept on runnin' while they ripped off in my hands.
Di'mond rings, vaseline, you give me disease,
Well, I lost a lot of lover over you.

I boogied in the ballroom, I boogied in the dark;
Tie you hands, tie you feet, throw you to the sharks.
Make you sweat, make you scream, make you wish you'd never been,
I lost a lot of love over you.
 
 
L'auteur a essayé de retenir une nana dont il s'est amouraché, mais elle s'est barrée avec les diamants
En lui laissant en cadeau une MST (je vous laisse deviner à quoi servait la vaseline).
Elle risque de passer un mauvais quart d'heure, s'il remet la main dessus. 

Garce en fuite
(M. Jagger/K. Richards)
 
J'ai saisi le pan de ta veste mais il m'est resté dans la main
J'ai tendu le bras pour choper l'revers mais il n'était pas très bien cousu
J'ai supplié, j'ai promis n'importe quoi, juste pour que tu restes
Eh bien, j'en ai perdu de l'amour avec toi
Je suis tombé à genoux et je me suis accroché à ton pantalon
Mais tu as poursuivi ta course alors qu'il se déchirait entre mes mains
Bague en diamant, vaseline, tu m'files des maladies
Eh bien, j'en ai gaspillé de l'amour avec toi
J'ai fait du boogie dans les salles de bal, j'ai fait l'amour dans le noir;
Te lier les mains, te lier les pieds, te jeter aux requins,
Te donner des sueurs froides, te faire hurler, te faire regretter d'exister,
J'ai perdu tant d'amour avec toi
 

 
Ventilator Blues
(M. Jagger/K. Richards/M. Taylor)

When your spine is cracking and your hands, they shake,
Heart is bursting and you butt's gonna break.
Your woman's cussing, you can hear her scream,
You feel like murder in the first degree.
Ain't nobody slowing down no way,

Ev'rybody's stepping on their accelerator,
Don't matter where you are,
Ev'rybody's gonna need a ventilator.
When you're trapped and circled with no second chances,
Your code of living is your gun in hand.

We can't be browed by beating,

we can't be cowed by words,
Messed by cheating, ain't gonna ever learn.
Ev'rybody walking 'round,
Ev'rybody trying to step on their Creator.

Don't matter where you are,
ev'rybody, ev'rybody gonna
Need some kind of ventilator, some kind of ventilator.
What you gonna do about it, what you gonna do?
What you conna do about it, what you gonna do?

Gonna fight it, gonna fight it?
 
Chanson enregistrée dans la cave d'une villa de la Côte d'Azur pendant un été étouffant d'où la nécessité impérieuse d'avoir un ventilateur pour s'aérer quelque peu et chasser la déprime environnante ou d'avoir un flingue quand on est en état de manque (premier couplet) pour obtenir sa came ou pour se débarrasser des parasites.

Ventilateur / flingue blues
(M. Jagger/K. Richards/M. Taylor)
 
Quand t'as le dos en compote et les mains qui tremblent
Le cœur prêt à éclater et que t'en as plein l'cul
Ta femme te gueule dessus, on l'entend hurler,
T'as des envies d'assassinat
Y a donc personne pour mettre la pédale douce ?
Tout le monde appuie sur le champignon (c'est parfait)
Peu importe où on se trouve,
On va tous avoir besoin d'un flingue
Quand t'es pris au piège, encerclé et sans espoir de t'en sortir,
Tes règles de survie, c'est ton flingue à la main,
On ne peut pas nous briser par les coups,
On ne peut pas nous intimider par les paroles,
Nous embrouiller par les mensonges, ils n'arriveront jamais à l'apprendre
Chacun va et vient,
Tout le monde s'exerce à piétiner son Créateur. (... . . )
Peu importe où on se trouve,
On va tous, on va tous avoir besoin
De que'que chose qui ressemble à un flingue
Qu'est-ce que tu vas faire à ce sujet ?

Qu'est-ce que tu vas faire ?
Que vas-tu faire à ce propos ? Que vas-tu faire ?
T'y opposer ? T'y opposer ?
 


I Just Want To See His Face
(M. Jagger/K. Richards)

That's all right, that's all right, that's all
right.
Sometimes you feel like trouble,
sometimes you feel down.
Let this music relax you mind,
Let this music relax you mind.
Stand up and be counted,
Can't get a witness.
Sometimes you need somebody, if you have somebody to love.
Sometimes you ain't got nobody and you want somebody to love.
Then you don't want to walk and talk about Jesus,
You just want to see His face.
You don't want to walk and talk about Jesus,
You just want to see His face.
 
Paroles un peu baclées puisqu'il s'agissait d'une jam session.
Il est comme Saint Thomas, il ne croit que ce qu'il voit.
 

J'veux juste voir ton visage
(M. Jagger/K. Richards)
 
C'est très bien, c'est parfait, tout va bien

Des fois tu cherches les emmerdes,
Des fois tu t'sens déprimé
Laisse cette musique te détendre l'esprit
Laisse cette musique te relaxer
Lève-toi et dis c'que t'as à dire,
Quelqu'un peut-il se porter témoin ?
Parfois tu as besoin de quelqu'un, s'il y a quelqu'un que tu aimes
Parfois tu n'as personne, tu dois partir et tu (Voudrais avoir quelqu'un à aimer)
Alors tu ne veux pas faire quelques pas pour parler de Jésus
T'aimerais juste voir son visage
T'as pas envie d'te balader pour parler de Jésus
T'(aimerais juste voir son visage)
(Juste voir son visage)
(Juste voir son visage)
(Juste voir son visage)



Let It Loose
(M. Jagger/K. Richards)

Who's that woman on your arm all dressed up to do you harm?
And I'm hip to what she'll do, give her just about a month or two.
Bit off more than I can chew
and I knew what it was leading to,
Some things, well, I can't refuse,

One of them, one of them the bedroom blues.
She delivers right on time,
I can't resist a corny line,
But take the shine right off you shoes,

Carryin', carryin' the bedroom blues.
Oo...
In the bar you're getting drunk,

I ain't in love, I ain't in luck.
Hide the switch and shut the light, let it all come down tonight.
Maybe your friends think I'm just a stranger,
Some face you'll never see no more.
Let it all come down tonight.
Keep those tears hid out of sight, let it loose, let it all come down.
 
Une femme fatale qui va le faire souffrir.
Il se laisse quand même tenter pour ne pas avoir à la regretter.
 

Laisse toi aller
(M. Jagger/K. Richards)
 
Qui est cette femme à ton bras,
Habillée classe pour te faire souffrir ?
Et je sais très bien ce qu'elle va te faire
Donne-lui juste un petit mois ou deux
J'ai eu les yeux plus gros que le ventre
Et je savais où cela allait mener
A des choses que je n'arrive pas à rejeter
L'une d'elles, l'une d'elles, c'est le blues de la chambre à coucher
Elle me donne ce dont j'ai besoin quand il faut
Je ne peux m'empêcher de sortir cette platitude
Ca n'apporte, ça n'apporte que le blues de la chambre à coucher
Oh ! Oh ! Oui, tu es en train de te saouler au bar
Je ne suis pas amoureux, je ne suis pas chanceux,
Cache l'interrupteur et éteins la lumière
Laisse tout tomber ce soir
Tes amis pensent peut-être que je ne suis qu'un étranger
Un visage qu'on ne reverra jamais plus
Laisse tomber tout ça ce soir
Oui, cache ces larmes !
Oui laisse toi aller (laisse tomber tout ça)
Oui laisse toi aller (laisse tomber tout ça)
 

 
All Down The Line
(M. Jagger/K. Richards)

Yeah, heard the diesel drumming all down the line.
Oh, heard the wires a humming all down the line.
Yeah, hear the women sighing all down the line.
Oh, hear the children crying all down the line.

(All down the line.) We'll be watching out for trouble, yeah.
(All down the line.) And we'd better keep the motor running, yeah.
(All down the line.) Well, you can't say yes and you can't say no,
Just be right there when the whistle blows.
I need a sanctified girl with a sanctified mind to help me now.
Yeah, all the people singing all down the line.

Mmmm, watch the men all working, working, yeah. (All down the line.)

(All down the line.) We're gonna open up the throttle yeah.
(All down the line.) We're gonna bust another bottle, yeah.
(All down the line.)
I need a shot of salvation, baby, once in a while.
Hear the whistle blowing, hear it for a thousand miles.
(All down the line.) We're gonna open up the throttle, yeah.
All down the line, We're gonna bust another bottle, yeah.
Well you can't say yes, and you can't say no,

Just be right there when the whistle blows.
I need a sanctified mind to help me out right now.
Be my little baby for a while.

Won't you be my little baby for a while?



 
Voilà ce que dit Mick Jagger de cette chanson
" Je l'ai d'abord imaginée comme ce simple chemin de fer et puis la vision s'est élargie ; il y a eu toutes ces femmes qui travaillent et qui pleurent. Le train est devenu un train de vie "


Le long de ligne de chemin de fer
(M. Jagger/K. Richards)
 
Ouais, j'ai entendu le ronflement du diesel tout au long de la voie ferrée,
Oh, j'ai entendu vibrer les câbles téléphoniques le long de la voie ferrée,
Ouais, écoute les femmes qui soupirent le long de la voie ferrée,
Oh, écoute les enfants qui pleurent le long de la voie ferrée
(Le long de la voie ferrée) On tâchera d'éviter les emmerdes, ouais
(Le long de la voie ferrée) Et mieux vaudra laisser tourner le moteur, ouais
(Le long de la voie ferrée) T'arrives pas à dire oui et t'arrives pas à dire non
Sois juste là quand le sifflet retentira
Il me faut une sainte aux idées pures pour m'aider maintenant. oh !
Ouais tout le monde chante le long de la voie ferrée
Hum, regarde ces hommes qui sont tous au travail, travail ouais (Le long de la voie ferrée)
(Le long de la voie ferrée) Nous allons rouler à fond les manettes, ouais
(Le long de la voie ferrée) S'péter une autre bouteille, ouais
(Le long de la voie ferrée)
J'ai besoin de me racheter quelque peu, une fois de temps en temps,
Ecoute le sifflet qui retentit, on l'entend à un millier de kilomètres, ouais !
(Le long de la voie ferrée) Nous allons rouler à fond les manettes, ouais, ouais
(Le long de la voie ferrée) On va s'éclater, une autre bouteille, ouais
Bon, t'arrives pas à dire oui et t'arrives pas à dire non
Sois juste là quand le sifflet retentira
J'ai besoin d'une tête bien faite pour m'aider tout de suite
Seras-tu ma petite chérie pour quelque temps ?
Seras-tu ma petite chérie pour quelque temps ?
(... ? )
Marchant sur le bas-côté de l'autoroute




Stop Breaking Down
(M. Jagger/K. Richards/M. Taylor/C. Watts/B. Wyman)

Ev'ry time I'm walking all down the street
Some pretty mama start breaking down on me.
Stop breaking down, baby, please, stop breaking down.
Stuff is gonna bust you brains out, baby,

Gonna make you lose your mind.
You Saturday night women, now, you just ape and clown,
You don't do nothing but tear my reputation down.
Stop breaking down, mama, please, stop breaking down.
Stuff is gonna bust you brains out, baby,
Yeah, it's gonna make you lose your mind.
I love my baby ninety nine degrees,
But that mama got a pistol, laid it down on me.
Stop breaking down, baby, please, stop breaking down.
Stuff is gonna bust you brains out, baby,
Yeah, gonna make you lose your mind.
Ev'ry time I'm walking all down the street
Some pretty woman start breaking down on me.
Stop breaking down, mama, please, stop breaking down.
Stuff is gonna bust your brains out, baby,
Gonna make you lose your mind.
 
 
"We used to hang out at this place, drinking up his booze. We called it "a ninety-nine per cent", one more degree either way would bust your top, we said. "
Duke Ellington, SHAPIRO & HENTOFF (1955)
Bon, on peut aussi penser que c'est une accentuation de l'expression "to give someone the third degree" qui veut dire "cuisiner quelqu'un, le soumettre à un interrogatoire serré"
Jagger dit "I love my baby, 99 degrees" ce qui rend l'interprétation assez obscure

 

Arrête de chialer
(M. Jagger/K. Richards/M. Taylor/C. Watts/B. Wyman)
 
Chaque fois que j'me balade dans la rue

Une jolie fille se met à chialer sur mon épaule
Arrête de chialer, bébé, s'il te plait, arrête de chialer
Le sexe (1), ça va t'exploser la tête, bébé
Ouais, ça va te rendre dingue
Vous, les bringueuses du samedi soir, vous n'pensez qu'à déconner
Vous n'faites rien d'autre que d'salir ma réputation
Arrête de chialer, chérie, s'il te plait, arrête de chialer
Le sexe, ça va t'exploser la tête, bébé
Ouais, ça va te rendre dingue, bien, !
J'aime ma femme, 99 degrés (2)
Cette nénette tient un pistolet, pointé sur moi
Arrête de chialer, bébé, s'il te plait, arrête de chialer
Le sexe, ça va t'exploser la tête, bébé
Ouais, ça va te rendre dingue
Chaque fois que j'me balade dans la rue,

Une jolie femme commence à chialer sur mon épaule
Arrête de chialer, chérie, s'il te plait, arrête de chialer
Le shit, ça va t'exploser la tête, bébé

Crois-moi, ça va te rendre dingue

 
Shine A Light
(M. Jagger/K. Richards)

Saw you stretched out in Room Ten O Nine
With a smile on your face and a tear right in your eye.
Oh, couldn't see to get a line on you, my sweet honey love.
Berber jew'lry jangling down the street,
Make you shut your eyes at ev'ry woman that you meet.
Could not seem to get a high on you, my sweet honey love.
May the good Lord shine a light on you,

Make every song [you sing] your favorite tune.
May the good Lord shine a light on you,

Warm like the evening sun.
When you're drunk in the alley, baby, with your clothes all torn
And your late night friends leave you in the cold gray dawn.
Just seemed too many flies on you,

I just can't brush them off.
Angels beating all their wings in time,
With smiles on their faces and a gleam right in their eyes.
Whoa, thought I heard on sigh for you,
Come on up, come on up, now, come on up now.
May the good Lord shine a light on you,

Make every song you sing your favorite tune.
May the good Lord shine a light on you,

Warm like the evening sun.(x2)
 
Beaucoup de références à Brian Jones dans cette chanson (les bijoux berbères, la drogue, les beuveries, les parasites qui tournaient autour de lui)
Et Jagger qui espère que le Seigneur, là-haut, lui pardonnera ses excès.

 

Que la lumière brille !
(M. Jagger/K. Richards)
 
J'te voyais étendu de tout ton long dans la chambre 1009
Le visage souriant et la larme à l’œil

Oh ! J'arrivais plus à te comprendre, mon amour
Bijoux berbères cliquetant dans la rue
Regardant, les yeux injectés de sang, chaque femme que tu croises
J'arrivais plus à prendre du plaisir avec toi, mon amour
Puisse la lumière du Seigneur briller sur toi
Faire de chaque chanson ton air préféré

Puisse la lumière du Seigneur briller sur toi
Chaude comme le soleil du soir
Ouais, tu es ivre dans la ruelle, bébé, avec tes vêtements tout déchirés
Et tes amis du bout de la nuit qui t'abandonnent dans le matin gris et froid
C'était comme si il y avait trop de parasites autour de toi
Je n'ai pas pu les chasser
Les anges battent leurs ailes à l'unisson
Le visage souriant et une étincelle dans le regard
Oh ! J'ai cru entendre un chant pour toi
Allez monte, allez monte maintenant, allez monte maintenant ! aaah ouais !
Puisse la lumière du Seigneur briller sur toi
Ouais, faire de chaque chanson que tu chantes ton air préféré
Puisse la lumière du Seigneur briller sur toi
Ouais, chaude comme le soleil du soir


 
Soul Survivor
(M. Jagger/K. Richards)

When the waters is rough
The sailing is tough,
I'll get drowned in your love.
You've got a cut throat crew,
I'm gonna sink under you,
I got the bell bottom blues,

It's gonna be the death of me.
It's the graveyard watch,
Running right on the rocks,
I've taken all of the knocks.
You ain't giving me no quarter.
I'd rather drink sea water,
I wish I'd never had brought you,
It's gonna be the death of me.
Soul survivor, soul survivor.
Soul survivor, soul survivor.
Soul survivor, soul survivor.
Soul survivor, soul survivor,
Gonna be the death of me,
It's gonna be the death of me.
When you're flying your flags
All my confidence sags,
You got me packing my bags.
I'll stowaway at sea,

You make me mutiny,
Where you are I won't be,
You're gonna be the death of me.
 
 
Thème marin pour parler d'un amour envahissant 

Âme en sursis
(M. Jagger/K. Richards)

Quand la mer est démontée
La navigation est difficile
Je vais être submergé par ton amour
Tu as un équipage de coupe-gorge, ouais
Tu vas m'enfoncer sous ton poids
Oh, les futes pattes d'éph (des marins) me filent le blues
Ça va être ma fin
Hé, ouais ! C'est le quart de nuit
Nous filons droit sur les roches
J'ai encaissé tous les coups
Tu n'as aucune pitié pour moi
Je préfère encore avaler de l'eau de mer
Oh ! Je n'aurais jamais dû t'embarquer
Ça va être la fin pour moi
Âme en sursis, âme en sursis
Âme en sursis, Âme en sursis,
Âme en sursis, âme en sursis
Âme en sursis, Âme en sursis,
Ça va être la fin pour moi
Ça va être la fin pour moi
Oui, quand tu hisses tes couleurs
Je perds de mon assurance
Tu m'as fait plier bagage
J'embarquerai comme passager clandestin, ouais
Tu me pousses à la mutinerie
Là où tu es, moi j'y serai pas
Tu vas me faire mourir, ouais
 

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement